article du BULLETIN COMMUNAL 07.19/SELPOWAIMES

Les nouvelles du SEL …ʺLes rimes font le poèmeʺ

Petit rappel : Le Selpowaimes, de quoi s’agit-il ? 

Le SEL, Système d’Echange Local, est une association au sein de laquelle plus de 70 familles de tous horizons et de tous âges, des communes de Waimes et avoisinantes, échangent et partagent des services, des produits, des savoir-faire, des informations, des valeurs,  …  L’euro a laissé la place aux poèmes et aux rimes dans ces nouvelles relations.   Au sein du SELPOWAIMES, l’unité d’échange, c’est-à-dire le temps consacré à l’autre,  est le poème (1 poème = 1 heure) et les rimes (1 rime = ¼ heure). 

Par exemple, si quelqu’un vient jardiner une heure et demie chez moi, je lui donnerai un poème et deux rimes.

Lors de son inscription, chaque membre reçoit cinq « poèmes » en cadeau et peut immédiatement commencer à échanger, saisir des offres et des demandes sur le site du Selpowaimes, communiquer avec les membres, s’informer, proposer, ... 

Les rencontres sont prioritaires au sein de la démarche. Le Sel cherche à créer de la solidarité et du lien social entre les membres du groupe.

Il existe des Sel partout dans le monde.  La Belgique francophone compte à ce jour  114 Sel.

Vous voulez vous aussi faire partie du Selpowaimes ou simplement le découvrir ? Alors rejoignez-nous lors d’un prochain Verre-mi-Sel! Invitation cordiale à toutes et à tous !

 

    Pour tout renseignement : www.selpowaimes.be    

[email protected]
Facebook : Système d'Echange Local(SEL) - Waimes
080/67 81 69 • 0497/ 48 27 67

Le Selpowaimes : outil de transition !

Tout d’abord qu’entend-on par « transition » ?

Transition énergétique, transition écologique, transition industrielle, transition agro-alimentaire, … autant de termes que nous entendons ou que nous lisons régulièrement.

Il s’agit de concepts de transformation globale du modèle de développement économique et social actuel, en vue de modifier en profondeur nos façons de consommer, de produire, de travailler et de vivre ensemble.

Les initiatives de transition ont pour but de mettre en œuvre une société plus heureuse et plus résiliente. Les crises se succèdent et nous sommes conscients que quelque chose ne va pas dans nos modes de vie.

Quelques défis parmi d’autres, nous interpellent chaque jour :

  • Le réchauffement climatique et la nécessité de réduire les émissions de CO2 ;
  • La nécessité de sortir de la dépendance du pétrole ;
  • La surconsommation, la nécessité de produire des biens plus durables, réparables et recyclables ; 
  • La nécessité d’une agriculture raisonnée, plus locale ;
  • La nécessité de préserver la biodiversité ;
  • L’organisation de transports réorientés vers l’éco-mobilité : covoiturage, voiture partagée, télétravail, …
  • La mise en place d’incitants pour économiser l’eau, l’énergie, la production de déchets, …

Les initiatives SEL peuvent-elles  être un moyen d’accéder à une autre société ?

Nous avons posé la question à nos membres, lors d’une de nos rencontres :
En quoi le SELPOWAIMES participe-t-il aux initiatives en « transition » ?

Voici leurs réponses :

  • Le Sel recrée avant tout du lien, il favorise les échanges locaux, de proximité, des échanges non-monnayés ;  
  • Les contacts développés au sein du Sel fournissent un nouveau réseau de solidarité sur lequel nous pouvons à tout moment nous appuyer ;
  • Il permet une grande richesse relationnelle, culturelle, associative.  Il permet de sortir de problèmes ponctuels et de reprendre sa vie en main ; 
  • D’un point de vue personnel, il permet également à chacun de découvrir talents et compétences. Le cycle naturel dans une société est de ‘demander, recevoir, donner, rendre’ : au sein du Sel, chacun à l’occasion de réapprendre ces gestes.  Très vite nous prenons  conscience de ce que nous pouvons offrir et demander ;
  • Le Sel permet également de s’organiser pour être plus autonome, en valorisant les compétences et savoir-faire du groupe.  Les connaissances et expériences intergénérationnelles se transmettent et se partagent ;
  • Parmi nos membres, bon nombre sont actifs au sein d’associations et d’organisations qui participent au mouvement ‘en Transition’,   comme par exemple, EstEnTransition,   Sous-Rire, Covoit’Stop,  les Intersels, Changeons demain, Jardin de la Gare à Waimes,… (*)
  • Au sein du Sel, nous réfléchissons et nous nourrissons mutuellement face aux enjeux de société auxquels nous sommes confrontés et essayons de traduire ces réflexions en actions ;
  • Quelques-uns de nos membres se sont regroupés pour mener un projet d’habitat partagé et vivent en colocation ;
  • Le questionnement au rapport à l’argent, au donner et au recevoir, à l’ « échange zéro » participe également à la transition. Pour nous,  il n’y a pas de transition sans solidarité. 
  • Un des objectifs principaux  est d’épargner la planète et notamment de donner une deuxième vie aux objets et aussi de se partager des outillages, ustensiles, matériels… de toutes sortes.  Des trocantes, donneries sont régulièrement organisées ;
  • Une réflexion est en cours avec la commune de Waimes et les bibliothèques en vue d’installer des  boîtes à livres sur le territoire de la commune.  Nos  armoires regorgent de livres à donner ou à échanger.  Ce projet se veut à la fois social, culturel, écologique et économique et répond parfaitement à la philosophie des SEL et aux initiatives en transition.  

 

(*)  EstEnTransition, est un réseau d’organisations de l’est de la Belgique désireuses de participer à l’émergence d’une société plus équitable, plus respectueuse et plus fraternelle.

(*) Le « Sous-Rire » est la monnaie locale des communes de Lierneux, Malmedy, Stavelot, Stoumont, Trois-Ponts, Vielsalm, Waimes.  Elle met en réseau des personnes désireuses de travailler en circuit-court en vue de laisser la richesse à l’intérieur du territoire  https://www.sous-rire.be/

(*) Covoit'Stop est une des alternatives proposées par la Province de Liège pour réduire l'émission de gaz à effet de serre. Il s’agit d’une aide spontanée et sécurisée aux déplacements.  Ce système est une solution au coût élevé de la voiture, à la fréquence des transports en commun ou encore à l'insuffisance des voies destinées aux déplacements doux  Voir le groupe créé https://www.facebook.com/CovoitStop-Jalhaymalmedystavelottroispontswaimes

(*) Intersel : des Sel existent partout dans le monde et ils se rencontrent régulièrement lors de réunions   Intersel pour échanger et partager les expériences.

(*) Changeons demain : c’est le regroupement d’une  quinzaine d’associations de la région de Malmedy qui a pour ambition de participer à « changer demain ». Pour y contribuer, « Changeons demain » organise le forum des initiatives locales innovantes les 20,21 et 22/09/19 Changeons demain sur facebook.

(*)« Jardin de la gare » : créé en 2011,  le jardin partagé de la gare de Waimes est un coin nature où les membres partagent les joies du jardinage collectif.  Ils  échangent   et mangent de bons légumes Jardin de la Gare – Waimes sur facebook

.

La  participation du Selpowaimes au Salon Ardenne en transition -mars 2019 à Trois-Ponts

Le Selpowaimes a répondu présent pour participer une deuxième année consécutive au Salon « Ardenne en transition ».

Pour penser notre monde de demain au travers de projets qui bougent dans notre région le Salon a regroupé bon nombre d'exposants autour de l'énergie durable, la mobilité, l'économie locale, l'éducation, la consommation locale, les déchets...

Des  porteurs de projets d'horizons divers étaient présents, motivés à se rencontrer, à se présenter au public, à échanger des points de vue, des idées, des pistes de solutions, des expériences et envisager des collaborations nouvelles.

Ce fut un grand laboratoire d'expérimentations et la recherche d’alternatives pour repenser notre territoire de demain à l'échelle de nos villages et communes, mais aussi au-delà...un territoire de transition dans ce train en marche.

Le thème du jour a guidé la réflexion : 

Et si porter nos rêves, nos projets à l'échelle de nos territoires (quartiers, villages, communes) en s'appuyant sur toutes les forces vives et les compétences qui y habitent, peut nous rendre plus forts, plus constructifs et nous faire avancer vers un changement positif... 

Co-créés avec nos voisins du Sel Ardenne des jeux coopératifs et participatifs s’adressaient  aux grands et aux petits et visaient à permettre l’échange (sans jugement) des points de vue sur les valeurs fondamentales  des SEL, tout en favorisant les prises de conscience des contributions possibles de chacun. 

Comment prendre conscience de ses talents à offrir ?

Comment oser formuler ses besoins ?

Comment s'ouvrir, progresser, créer des initiatives, améliorer la confiance en soi ?

Comment faire émerger nos valeurs particulières ? ...

 

L’animation a voulu incarner l’esprit et les valeurs du Sel et du réseau des Sel en général. L’entraide dans le respect de tous, la convivialité, le partage et la découverte de s’ouvrir avec confiance aux idées et talents des autres autour de nous peut améliorer notre quotidien.

 

Le jeu de l’arbre

Trois pôles forment l’arbre et représentent les incontournables pour les membres d’un Sel  « Mes talents »  « Mes besoins »  « L’Ouverture à l’autre»  

Le visiteur écrit (ou dicte, pour les petits) sa réponse sur un carton coloré qui est affiché dans l’arbre, pour le construire en toute sa belle variété de « feuilles » différentes.

Dans un Sel, chaque individu crée la dynamique que le groupe vit ensemble.

 

Le jeu de la spirale

Ce jeu permet de nommer les valeurs importantes pour les membres du Sel  et au travers desquelles ils se reconnaissent et ils cheminent ensemble.  L’interprétation des mots est un riche moment d’échange. Ce que chacun « cache » derrière un mot est varié.  Comme dans le SEL, où les rencontres conviviales permettent parfois de découvrir des mondes différents.

Les jeux mettent en évidence que la rencontre de l’autre nous enrichit.

A chaque rencontre ce qui émerge de l’ensemble du groupe dépasse la somme des individus. Sortir de la routine et fonctionner en co-création fait éclore de nouvelles possibilités.

Ce Salon fut un enchantement de la rencontre, de la surprise, abordée autrement…

Et c’est cela la magie du « Sel » : l’ouverture à un autre humain, à un autre possible, à un autre demain, …